Le crowdfunding judiciaire


Le crowdfunding ou financement participatif se base sur l’idée de faire financer son projet via des dons, prêts ou investissement en capital en faisant appel aux internautes. Il est utilisé généralement pour financer un projet artistique ou commercial. Maintenant, le concept s’attaque à la justice et il va donc servir à récolter des fonds pour intenter une action devant les tribunaux.

crowdfunding_financement_participatif

Le crowdfunding judiciaire va donc avoir pour objectif de demander aux internautes de l’argent pour le financement d’un procès et surtout pour payer des honoraires des avocats. Ceci peut être intéressant dans le sens que le principe va servir aux plus démunis ou sans aide juridique de pouvoir clamer leur innocence.

Mais il est important de savoir que ce ne sont pas toutes les actions judiciaires qui ont la possibilité d’être financées par le financement participatif. Il existe cependant des plateformes qui soutiennent des associations défendant l’intérêt collectif dans les domaines de la santé, commercial… pour soutenir les victimes du système. C’est pour cela que les affaires défendues par le crowdfunding sont largement sélectionnées et bien sur certains domaines sont exclus. Par ailleurs le plaignant doit se présenter comme une victime d’un adversaire plus doté que lui. Sinon que celui qui n’a pas ces critères doit se débrouiller seul.

Bien sur une plateforme de crowdfunding judiciaire doit servir à apporter un certain équilibre entre les victimes dépourvues de moyens et les vis-à-vis bien dotés. Mais il est tout à fait possible d’être riche et de faire appel au public car aucune preuve de moyens disponible n’incombe au demandeur.

Mais ce n’est pas le plus grave car le véritable problème c’est que le crowdfunding judiciaire va surtout favoriser les actions dites vendeuses ou plus simplement qui ont des retombées quelque soit leur niveau de justification. A ce titre tout va dépendre de la capacité à présenter sa cause de la manière la plus avantageuse possible avec tous les arguments convaincants même s’ils ne sont pas accompagnés de preuves. Donc si la victime a un problème de communication ou n’arrive pas à convaincre le public, elle ne peut profiter de cette méthode de financement. En résumé la cause doit plaire et pour cela une bonne campagne de communication est plus que nécessaire pour la vendre

aide recherche financement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :